Coupe de France : un peu de regrets

Guy, Sylvain, Gérard, AndréFraîchement rentrée de Vaujany (Isère) ou se déroulait la Coupe de France de curling, l’équipe lyonnaise nourrissait quelques regrets. Sur une glace parfois inégale, André le président, Gérard, Guy et Sylvain ont semblé pouvoir accrocher les places qualificatives pour le championnat de France prévu au printemps 2018. Mais ces espoirs n’ont duré qu’un temps. En se présentant sans entraînement, puisque la glace lyonnaise est toujours impraticable, il n’y avait pas grand-chose à espérer, surtout avec les pensionnaires du groupe A composé de Valence Gingers, Les Contamines, Strasbourg, Marseille 2 et Vaujany 2.

D’entrée, les Gingers n’étaient pas un cadeau et le coup de 6 encaissé d’entrée mettait fin immédiatement au suspens sur l’issue du 1er match, perdu 3-11. La rencontre contre les Contamines fut plus équilibrée, avec un joli coup de 3 au 3ème end, puis le vol important du 7ème. En ne marquant qu’1 au 8ème, les Contamines se faisaient déborder 6-5. Pour nous, une victoire contre cette équipe étant très rare, elle a d’autant plus été appréciée. Il restant l’équipe de Vaujany à rencontrer pour finir la journée. Nous avons mené la partie de bout en bout malgré quelques imprécisions pour se mettre hors d’attente au 7ème end pour l’emporter 8-4.

Le lendemain, Lyon apparaissait en 3ème place du groupe, mais devait encore affronter 2 ogres. A commencer par Strasbourg. Ce match fut une leçon de régularité et de maîtrise, donc logiquement perdu 2-11. Puis ce fut Marseille. A ce moment, un rapide coup d’oeil au classement laissait entrevoir quelque chose de sympa : en cas de victoire, combinée avec celle – probable à cet instant – de Strasbourg sur les Contamines, nous serions qualifiés pour les Championnats de France… face à Marseille, la partie commençait bien, mais le 4ème end fut lourd avec un coup de 4. Lyon restait néanmoins dans la partie pour égaliser en volant 3 au 6ème end ! Mais la maladresse s’accentuant, Marseille marquait 5 au 7ème pour sceller la rencontre 6-11.

Comme l’an passé, Lyon finit 9ème sur 12, après sa victoire sur Nice 10-9 en match de classement avec 2 victoires et 3 défaites, plus une victoire en classement.
En demi-finales, Viry était surpris par Marseille 4-8, pendant que Valence s’effondrait en fin de partie face à Besançon 7-10. En finale, les bisontins furent longtemps devancés par Marseille pour n’égaliser qu’au 9ème end et l’emporter 7-6 sans avoir la dernière pierre…

Prochain rendez-vous : le tournoi de St-Gervais mi-novembre. Espérons un miracle pour pouvoir nous entraîner d’ici-là au moins une fois…

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *