France : objectif atteint

On va le dire d’emblée, les curleurs du dimanche que nous sommes sont très heureux du résultat de l’équipe de France aux Championnats d’Europe de curling à Saint-Gall (Suisse). Nouvellement admis dans la 2ème division européenne, Théo Ducros, Quentin Morard, Eddy Mercier et Killian Gaudin, de Megève et Albertville, se sont magnifiquement comportés en finissant à la 4ème place de leur groupe en remportant 4 victoires sur 7 matchs, signifiant un maintien bien mérité.

On s’était même mis à rêver d’un peu plus après les 3 premières rencontres et autant de victoires. Les français n’ont cédé ensuite que face aux 3 premiers, et de très très peu face à la Turquie et la Pologne, plus largement devant la République Tchèque, les favoris du groupe, avant de finir par une nouvelle victoire. Il ressort surtout une bien meilleure maîtrise, avec cette prise en compte des réalités très particulières propres à ce genre de compétition. La préparation au Canada a porté ses fruits. Accéder au gratin européen dès ce tour aurait été sympa, mais ça aurait surtout été trop tôt. Il faut auparavant emmagasiner l’expérience et s’aguerrir face aux vieux routiers du circuit car le gap avec l’élite est plus important qu’il n’y parait. L’équipe est très jeune au regard de ce qui se fait ailleurs, elle a déjà du talent, elle peut se permettre le luxe d’attendre et apprendre.

A cette heure, notre belle fédération, concernant le curling, ne parle toujours de rien. Juste une mention vite fait des championnats d’Europe groupe C, alors que la France vient de se maintenir plutôt brillamment dans le groupe B. Juste une guerre de retard, ou une étourderie. Nos mômes vont retrouver l’élite sans elle. On est habitué.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *