Les favoris sont là

Le round-robin des Jeux Olympiques de PyeongChang est fini et les favoris annoncés sont bien là, avec malgré tout de belles surprises.

Chez les femmes, la Suède a longtemps fait la course en tête avec le Japon, jusqu’au funeste jeudi où elle a été battue dans la même journée par le Japon et la Corée. Elle Corée du Sudfinit le round-robin 2ème, derrière les surprenantes coréennes aux réels progrès depuis les derniers championnats du mondes, juste battues par les japonaises. Quelle maîtrise ! La Grande-Bretagne, 3ème, revient de loin avec des débuts chaotiques, mais finit très fort à l’inverse du Japon, 4ème et très en vue durant la semaine, qui pioche un peu en fin de round-robin. Cela va donner des demi-finales intercontinentales, dont un duel asiatique Corée-Japon totalement inédit qui devrait attirer les foules.

La grande curiosité restera tout de même l’absence des canadiennes de la phase finale, du jamais vu depuis 1988 ou le curling devenait discipline olympique. L’héritage de l’emblématique Jennifer Jones semble bien lourd à porter pour Rachel Homan…

Chez les hommes, le round-robin a été mené de bout en bout par la Suède, juste battue par la Suisse, et au dernier tour par la Norvège. Le Canada, 2ème, a connu quelques frayeurs, mais a globalement tenu son rang. La 3ème place est une surprise sans en être une : on a Niklas Edin, skip de la Suèdebien cru les Etats-Unis perdus, avec des débuts difficiles. Mais les américains ont entamé une remontada extraordinaire en battant sèchement lors des 3 dernières rencontres le Canada, la Suisse et la Grande-Bretagne, excusez du peu… Le dernier finaliste sera la Suisse ou la Grande-Bretagne. Ces 2 équipes, annoncées parmi les prétendants au podium, se sont montrés parfois fébriles dans des rencontres pourtant à leur portée. Ce sera un joli duel, sachant que lors du round-robin, la Grande-Bretagne l’avait emporté à la dernière pierre de l’extra-end… Mention spéciale pour l’Italie, pour sa première participation, entamant la compétition tambour battant, en accrochant à son palmarès la Norvège, la Suisse et les Etats-Unis. Bravo.

La victime masculine restera la Norvège, très en deçà de leurs prestations passées, qui ne fait le buzz que par leur tenues dont ils ont le secret. On a connu la bande à Thomas Ulsrud plus inspirée.

Programme femmes (en heures France) :

vendredi 12h05 demi-finale Japon Corée du Sud
12h05 demi-finale Suède Grande-Bretagne

Programme Hommes (en heures France) :

jeudi 1h05 tie-break Suisse Grande-Bretagne
12h05 demi-finale Suède Suisse
12h05 demi-finale Canada Etats-Unis
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *