La France va mieux

Encore un championnat du monde qui se finit avec une victoire du Canada. Chez eux, à Kelowna, le mixte à l’érable a disposé facilement de l’Espagne, un des adversaires de la France, pendant que la Russie arrachait le bronze en volant le dernier end à la Norvège.

On revient sur cette compétition car l’équipe de France de curling mixte est passé très près d’une qualification, ce qui reste une situation des plus rares en ces temps. Après la victoire éclatante contre la Suède, les bleus pointaient en 2ème place du groupe C malgré les 2 défaites sèches contre l’Espagne et la République Tchèque, deux des favoris. Même le revers contre l’Estonie ne changeait rien : il suffisait de remporter la dernière rencontre contre la Lettonie pour marquer l’histoire. Las, le 5ème end fut le tournant de ce match. En égalisant au 7ème end, la France rendait la dernière pierre à l’adversaire qui en a profité.

Malgré un bilan de 4 victoires et 4 défaites, la 23ème place (sur 35) est encourageante. Le sentiment général est que l’équipe a produit du jeu, qu’elle n’a pas fait que subir, ce qui change fondamentalement avec ce que l’on connaissait jusqu’à présent.

Prochain rendez-vous : les championnats d’Europe, ou la France est engagée dans le groupe B, la deuxième division européenne, à Tallinn (Estonie) partir du 17 novembre.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *