Oui, mais…

Depuis le début septembre, on a joué au curling pendant 5 heures, en 3 séances, quoique le terme « jouer » soit franchement exagéré. D’ailleurs, les 2 dernières séances n’ont carrément pas eu lieu, la faute à une patinoire transformée en bassin. Et les prochaines non plus, les patinoires lyonnaises étant désormais fermées comme les gymnases et les piscines jusqu’au 12 octobre. Peut-être plus.

La saison prend une drôle d’allure. Après celui de Marseille et Chamonix, voilà que le tournoi de St-Gervais est annulé à son tour. Les compétitions WCF suivent le même chemin. La saison s’annonce blanche alors que pour une fois, notre club avait la possibilité de placer une équipe et des joueurs dans les championnats, avec pas mal d’ambitions.

Dommage. Mais le curling est aussi une école de calme et de patience. On ne va pas déroger.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Vous êtes prévenus !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *