Bel été

La saison est terminée depuis longtemps, et avant de se pencher sur la suivante, un petit retour s’impose, parce qu’il s’y est passé beaucoup de choses, uniques et importantes.

D’abord, elle aura été la première saison complète depuis 2019. Et ce n’est pas rien de le dire : le virus n’a pas eu notre peau, même si le club n’est pas passé loin. Il est reparti, dans des conditions difficiles, et a tout de même atteint le nombre maximum d’adhérents possible compte tenu de nos possibilités de jeu.

En cette année olympique, on a finalement pu mesurer ce qu’on pourrait presque qualifier d’engouement pour le curling, en France, où aucune action de promotion n’est effectuée, où aucun équipement n’existe, où sa propre fédération ignore la discipline. Notre site a été fréquenté comme jamais, et le club a croulé sous les demandes de licence et d’initiation. Impossible à satisfaire avec une seule piste et un seul créneau de 2 heures par semaine.

Pour la pratique, la saison a été catastrophique, certainement la pire de la décennie. Sans même parler des 5 séances annulées pour des pannes affectant la patinoire, la glace a été désastreuse durant toute l’année. Les problèmes sont connus et se renouvellent invariablement malgré un personnel municipal à l’écoute, mais sans moyens. De guerre lasse, le Président André Bertin, après 12 ans à la tête du Curling Club de Lyon, a démissionné, considérant la dégradation constante des possibilités de pratique. C’est dommage. André a fait du très bon boulot, et le club le remercie avec chaleur. Marc Koller lui succède.

Il y a peut-être aussi des choses encourageantes pour la suite. Julie Nublat-Faure, adjointe au Maire de Lyon, chargée des sports (photo, déjà très à l’aise avec le curling), et Véronique Dubois-Bertrand, Maire du 3ème arrond. de Lyon,Julie Nublat-Faure, adjointe au Maire de Lyon, chargée des sport, déjà à l'aise au curling sont venues en personne, avec leurs équipes, François Patris (Directeur des sports Lyon), Daniel Colonel (Directeur des panitoires Lyon), Patrice Ferrante (Trésorier de l’Office Municipal des Sports Lyon), Jacques Balandjian (adjoint au Maire du 3ème arr. Lyon), nous rencontrer et découvrir le curling. Jusque-là, jamais aucun élu n’avait daigné répondre à nos invitations. C’est une première en 50 ans d’existence. On a exposé nos spécificités et nos souhaits «raisonnables» et indispensables, parce qu’on ne peut plus pratiquer dans ces conditions aussi déplorables, parce qu’on ne peut plus refuser autant de monde dans une ville comme Lyon. Les élu·e·s semblent en convenir. Soyons patients.
Visite des élus du 22 mars 2022

1er rang de gauche à droite, Daniel Colonel (Directeur des patinoires), Patrice Ferrante (Trésorier de l’Office Municipal des Sports), Julie Nublat-Faure (Adjointe au Maire de Lyon, chargée des sports), Jacques Balandjian (adjoint au Maire du 3ème arr.), François Patris (directeur des sports) et les adhérents du CCL

En attendant, la nouvelle saison débute bientôt, avec un déplacement à Marseille le 17 septembre pour le «Massillia Curling Cup». Les séances du 6, 20 et 27 septembre seront, en principe, ouvertes sur réservation aux personnes souhaitant essayer avant de prendre une licence. On souhaite vivement attirer des joueuses pour pouvoir remonter une équipe féminine… On en reparlera très bientôt.

Rien de mieux que le curling pour rester au frais.
Bon été à tou·te·s

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.