Du nouveau pour 2023

Nous viennons de passer de 2022 à 2023. Pour nous curleurs de Lyon, nous pourrions même dire qu’on a changé de siècle, tant l’évolution est prononcée. En effet, nos pierres chaudes, mal stockées, mal protégées et pas à l’abri de dégradations voire de vol, c’est fini. Nous avons maintenant à disposition un local entièrement dédié à la pratique du curling dans lequel sont mis en service les congélateurs acquis par ailleurs auprès de la société Picard. Désormais le stockage et le refroidissement sont assurés dans de très bonnes conditions, ce qui améliore considérablement la qualité locale de la glisse.

Nous avons surtout bénéficié d’une oreille attentive de l’adjointe aux sports auprès du maire de Lyon, madame Julie Nublat-Faure. Jamais jusque-là nous n’avons eu cette écoute. Depuis 51 ans. Nos rencontres se soldaient trop souvent par les haussement d’épaules de Yann Cucherat. Ou, sans même s’arrêter devant notre stand lors de la journée des associations il y a quelques années, le ricanement gras de Gérard Collomb… Mille mercis à madame Nublat-Faure et à ses collaborateurs impliqués dans cette belle réalisation.

Après, c’est l’usage, nous regardons l’avenir et les points importants qu’il reste à corriger. La mauvaise planéité de la glace, avec ses bosses et ses devers, doit pouvoir être rectifié par une simple modification de l’organisation du surfaçage, sans besoin de moyens supplémentaires (quoique…).
Enfin, il faudra, tôt ou tard, faire sauter le verrou qui limite le nombre d’adhérents au club, actuellement 14. Cela implique un autre partage de la glace pour pouvoir utiliser une seconde piste, qui permette de diversifier nos entraînements, de faire de la formation, d’accueillir des joueuses, enfin de cesser de refuser toutes les sollicitations (6 rien que ce mois de janvier)…

Aujourd’hui, nous progressons un peu. Coté « réponse aux mails » nous devons beaucoup nous améliorer. Et pour vous le prouver sur la piste, vous nous verrez en principe aux Championnats de France à Genève, et en tournoi à Viry-Chatillon, à Valence, à Vaujany, à Besançon. Et pour l’heure, nous vous envoyons nos meilleurs vœux pour 2023.

Share Button

1 commentaire pour «Du nouveau pour 2023»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *